Thursday, 4 October 2012

Conseil de jardinage pour le mois d'octobre

Les conseils jardin de Jean-Yves Meignen

 Allez oublions l’été, chaud et sec pour certains, humide et froid pour d’autres. C’est l’automne, alors il faut planter sans attendre le printemps prochain : des bulbes bien sûr, mais aussi toutes les vivaces rustiques, les conifères et arbustes en conteneurs sans oublier les rosiers cultivés hors sol. Choisissez bien les plants : pas « forcés » en pépinière, bien racinés mais pas trop et ne recherchez pas les gros conteneurs. Ces plantations d’automne pourront bien s’enraciner avant le printemps prochain. Ne pas oublier d’arroser à la plantation et selon la pluviométrie arrosez de nouveau dans une large cuvette.
 Au potager les récoltes se terminent pour les légumes d’été. Un voile de forçage peut faire gagner quelques degrés et permettre ainsi aux dernières tomates de mûrir. C’est le moment des semis de petits pois et de fèves à réaliser de préférence à la suite d'une culture de légumes racines. Les autres rangs disponibles ne sont pas laissés vides. Il est bon de semer des engrais verts : la Phacélie dont les racines travaillent et nourrissent le sol ou encore la Moutarde qui désinfecte la terre. Les Fraisiers forment des stolons, c'est-à-dire de longues tiges avec des feuilles et des racines à l’extrémité. Vous pouvez récupérer ses repousses pour replanter une nouvelle "fraiseraie" car il faut renouveler les pieds tous les 3 à 5ans.
 Afin d'aider les Cymbidiums à préparer leur floraison, laissez les profiter des nuits fraîches et maintenez les arrosages avec engrais tous les 15 jours.
 Les bulbes à floraison de printemps se plantent maintenant. Ils offrent une telle diversité de couleurs et sont si faciles à cultiver en les laissant se « naturaliser » que vous devez chaque année en ajouter dans les espaces libres du jardin : au pied d’une haie ou sous les arbres, entre les plantes vivaces et pourquoi pas au potager car leurs fleurs attirent les polinisateurs utiles à vos fruits et légumes. Essayez les semis d’automne de mélanges de fleurs bisannuelles et vivaces mis au point par de nombreux semenciers. Vous aurez ainsi des espaces fleuris dès le printemps avec une succession de floraisons jusqu’à l’automne et comme seul entretien deux coupes annuelles : l’une en juin et l’autre avant l’hiver. Le compost peut être utilisé pour les plantations s’il est bien mûr, mais pas au fond du trou où il se décompose très mal. Il faut le mélanger à la terre ou le laisser en surface. Vous pouvez aussi en épandre 100 à 200gr par mètre carré dans vos massifs : les vers de terre feront le travail d’enfouissement mieux que vous !
 Tailler les Cyprès, les haies d’arbustes persistants avant l’hiver : au sécateur ou à la cisaille à main toujours bien aiguisés. Je redoute les tailles haies mécaniques qui « hachent » le bois, ce qui n’aide pas les plantes à bien cicatriser ces coupes imposées.
 Bon jardinage à tous……

No comments:

Post a Comment

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...