Wednesday, 30 March 2011

Buddleia


Nom scientifique latin : Buddleia x ‘Lochinch’

Nom français (vernaculaire) : arbre aux papillons

Nom anglais (english name) : Lochinch butterfly bus

Nom chinois : Mi Meng Hua 密蒙花 « Fleur qui couvre l'intimité »


Arbre à papillons, Buddleia davidii arbuste de la famille des Loganiacées Étymologie : "Arbre à papillons" en raison de l'attirance de ses fleurs pour les papillons (comme les Vulcains, Vanessa atalanta et les paons de jour Inachis io).

Le nom Buddleia est dédié au révérend Adam Buddle, médecin pasteur et botaniste amateur anglais (1660-1715). "Davidii" rappelle le Père missionnaire français David (1826-1900), qui explora la flore chinoise et le découvrit en Chine en 1869.

La plante retomba dans l'oubli jusqu'à ce que le docteur Augustine Henry (1857-1930), botaniste anglais, la redécouvre en 1890 dans la province de Se-Tchouan. Les premières graines parvinrent en Europe en 1893.

Origine : Chine.


Habitat : le Buddleia s'acclimate facilement dans l'hémisphère Nord, en situation ensoleillée, sur un sol drainé. Il est même envahissant et colonise les remblais, les friches, au risque de déstabiliser les enrochements de berges de rivières.

Rusticité : zone 6 (il supporte le froid jusqu'à -23°).

Taille maximale : 3 m. Croissance rapide.

Port : élancé et irrégulier. Les branches souples sont réunies en faisceaux à la base et se recourbent en arc sous le poids des fleurs. Écorce : marron, lisse chez le jeune arbre, se couvrant de lenticelles de plus en plus serrées chez le sujet âgé. Feuillage caduc. Feuilles de 10-20 cm, disposées en opposition, sans pétiole. La forme est oblongue, étroite, lancéolée, et la bordure finement dentée. Le dessus est vert gris à vert foncé, le dessous vert clair. Fleurs blanches, lilas ou violettes, groupées en panicules coniques dressées à l'extrémité des rameaux. Elles apparaissent en été et peuvent se renouveler jusqu'en début d'hiver. Elles exhalent un léger parfum qui attire les papillons. Elles ressemblent aux fleurs de lilas, par leur forme et leur couleur. Fruits : petites capsules, en grappes dressées, en hiver.

Conseils d'entretien : Couper les rameaux ayant porté des fleurs au fur et à mesure que celles-ci fanent. Cela facilite l'épanouissement de nouvelles fleurs tout au long de l'été. Tailler les branches mortes au printemps. On peut tailler le Buddleia au ras du sol, pour le régénérer.


Le Buddleia n'a pas d'ennemi ou maladie et il pousse facilement et se répand rapidement : un seul arbuste produit 3 millions de graines très légères, que le vent emporte au loin. Dans le sol, elles peuvent «dormir» de nombreuses années en attendant des conditions favorables. Sa résistance au froid, au chaud, à la pluie et à la sécheresse lui facilitent la survie. Aussi, il convient de l'implanter en connaissant le risque de colonisation.

buddleia alternifolia


buddleia globosa
buddleia nain Sources bibiographiques : les arbres chine-informations buddleia nain BLUE CHIP 'COV' Images : Elisabeth Boutevin : Jardin des Plantes, Museum d'Histoire Naturelle, Paris Meilland Richardier

No comments:

Post a Comment

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...